Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

index xplog
28.04.2021

L’index de l’égalité professionnelle

L’index de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes représente la parité au sein d’une entreprise. Celui-ci est composé de 100 points. Ces 100 points sont répartis entre 4 indicateurs :

  • L’écart de rémunération entre les femmes et les hommes,
  • La différence de répartition des augmentations individuelles entre les femmes et les hommes
  • Le nombre de salariées qui ont été augmentées à leur retour de congé de maternité,
  • Le niveau de parité au sein des 10 plus hautes rémunérations.

 

Les résultats de XP LOG

Points obtenus Nombre de points maximum
1 – L’écart de rémunération 34 40
2 –  Les écarts d’augmentations individuelles 35 35
3 – Le pourcentage de salariées augmentées au retour d’un congé maternité 15 15
4 – Le nombre de salariés appartenant au genre sous représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations 5 10
TOTAL 89 100

 

 

Comment calculer l’index de l’égalité professionnelle entre hommes et femmes ?

Tous les ans, les entreprises de plus de 50 salariés doivent calculer cet index pour ensuite le publier. Celui-ci doit être visible sur notre site internet.

Cela n’a pas toujours été obligatoire. De plus, les obligations évoluent dans le temps :

  • Les entreprises de plus de 1000 salariés -> depuis le 1er mars 2019 ;
  • Celles de plus de 250 salariés -> depuis le 1er septembre 2019 ;
  • Les entreprises de plus de 50 salariés -> depuis le 1er mars 2020.

Afin de calculer cet index, il est nécessaire d’utiliser le simulateur en ligne du gouvernement. A noter que l’index de l’année se base sur les données N-1. C’est-à-dire que l’index 2021 est basé sur les données de 2020.

 

Quels sont les salariés pris en compte par l’index ?

Tous les salariés ayant travaillés durant la période sont comptabilisés par l’index à l’exception :

  • Des apprentis
  • Des titulaires d’un contrat de professionnalisation
  • Des salariés mis à la disposition de l’entreprise par une entreprise extérieure (dont les intérimaires)
  • Des salariés expatriés, ainsi que les salariés absents plus de la moitié de la période de référence annuelle considérée
  • Des salariés en pré-retraite

 

Comment interpréter le résultat ?

Si l’index est inférieur à 75 points, l’entreprise doit s’engager à mettre en place des mesures correctives ainsi qu’une ligne de conduite. Le but étant de réussir à atteindre 75 points le plus rapidement possible. Le délai est idéalement de 3 ans. Les mesures peuvent êtres quotidiennes, mensuelles ou bien annuelles. Celles-ci doivent êtres définies dans le cadre d’une négociation dédiée ou bien à défaut d’accord, l’employeur doit pouvoir proposer des mesures en partenariat avec le CSE.

Dans le cas d’XP LOG, notre objectif était d’arriver rapidement au-delà du seuil des 75 points et de faire de la progression de cet indice un objectif annuel.

L’entreprise n’a pas d’impératifs cependant, il est dans sa logique d’apporter une amélioration constante de cet index. Le but étant d’avoir un taux le plus élevé possible.

N’hésitez pas à nous contacter en cas de questions.